Rechercher

Le bien-être émotionnel, c’est quoi ?


Pour être en bonne santé, nous savons tous que c'est mieux de faire du sport, mieux manger, ne pas fumer, boire moins d’alcool, bien dormir…

Et les émotions dans tout ça ? Prenons-nous suffisamment en compte notre santé émotionnelle ?

On pourrait dire que le bien-être émotionnel est un état d’harmonie entre les émotions agréables et désagréables, où la joie, la gratitude et la sérénité, prendraient plus de place que les émotions inconfortables ou douloureuses comme la peur, l’anxiété, la colère ou la tristesse.

Lorsque tout va bien dans notre vie, nous nous sentons heureux et en sécurité. Mais quand des contrariétés, des événements difficiles ou stressants, surviennent, ils peuvent nuire à notre équilibre émotionnel.

  • Nos émotions viennent nous parler de nos besoins vitaux.

Les émotions que l’on ressent lors d'un conflit, un événement choquant, un échec, etc. sont tout à fait normales, mais lorsqu’elles sont en excès, elles peuvent nous submerger et envahir le quotidien. Nous avons alors des difficultés à entrevoir le positif, faire les changements nécessaires, entreprendre de nouvelles choses et donc, se sentir bien et apprécier la vie. La bonne santé émotionnelle, c’est savoir accueillir ses émotions, quelles qu'elles soient, pour pouvoir se sentir bien. Pour être bien, il est donc nécessaire de comprendre ses émotions, de les accepter et de les exprimer, car elles sont elles-mêmes l’expression d’un besoin vital. Lorsqu’elles sont comprises, acceptées et exprimées, il est alors plus facile de les accompagner, afin qu’elles ne mettent pas en péril notre santé générale.

  • L’importance du bien-être émotionnel

Une accumulation d'émotions pénibles et difficiles a des effets néfastes directs et indirects sur notre santé et peuvent causer du stress, de l’anxiété, voire une dépression. Or, en période de stress, notre corps produit une hormone appelée cortisol, qui, sur le long terme, a un impact négatif sur notre système immunitaire et nous rend alors plus fragiles. D’autre part, la détresse émotionnelle peut conduire à des comportements préjudiciables comme la consommation excessive d’alcool, de cigarettes et d’aliments gras... qui, au long terme, vont nuire à la santé physique en provoquant maladies cardiovasculaires, cancer, diabète... À l’inverse, de nombreuses études ont prouvé que les émotions "positives", comme la joie, l’intérêt, le contentement et l’amour améliorent notre mémoire et notre capacité à résoudre un problème, nous rendent plus créatifs et plus ouverts aux changements, ou encore plus attentifs.


Cela vaut le coup de prendre soin des ses émotions, non ?

34 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout